Location immobilière dans la ville de La Loupe : comment se protéger contre les loyers impayés ?

Partager sur :

Tous les propriétaires bailleurs ont une phobie en commun : les loyers impayés. Heureusement, il existe quelques mesures efficaces pouvant être adoptées pour s’en protéger. En voici quelques-unes.

L’assurance loyers impayés

Pour les propriétaires qui se lancent dans la location immobilière dans la ville de La loupe, la souscription d’une assurance loyers impayés est fortement conseillée. Également appelé garantie loyers impayés ou GLI, ce contrat rembourse les loyers en cas de défaut de paiement par le locataire.

Même si les primes à verser sont assez onéreuses, entre 300 et 600 euros par mois en moyenne, ces contrats offrent une bonne couverture. Certains assureurs couvrent uniquement les loyers impayés, tandis que d’autres remboursent aussi les charges impayées et les éventuelles dégradations causées par le locataire. 

Il arrive aussi que l’assureur verse les loyers durant quelques mois en cas de décès du locataire ou de départ anticipé. Pour bénéficier de la meilleure couverture, n’hésitez pas à comparer les offres disponibles. En contrepartie de ces avantages, les assureurs émettent souvent des conditions plus ou moins contraignantes. 

La caution 

Si vous ne voulez pas souscrire à une GLI, pensez au moins à demander une caution à votre locataire. La caution est en réalité une personne qui se porte garant du locataire. Si ce dernier n’arrive pas à payer ses loyers, son garant les paie à sa place. 

Jouer le rôle de garant est un engagement sérieux. Toute personne acceptant d’endosser ce rôle doit signer un contrat détaillé pour qu’elle prenne vraiment conscience de la responsabilité qui lui incombe. 

La caution peut être simple ou solidaire, mais les bailleurs préfèrent de loin la seconde pour faciliter la procédure en cas d’impayés. 

Pour information : il n’est pas possible d’associer GLI et caution.